La confection d’un faire-part de mariage peut s’avérer un réel plaisir pour certains, mais vite devenir un casse-tête et une source de conflits pour d’autres. Afin d’éviter toute mauvaise expérience, voici un petit résumé des étapes essentielles à connaître dans la réalisation de son faire-part de mariage.

Avant toute chose, pensez « pratico-pratique »

En premier lieu, il conviendra de dresser une liste complète de tous vos invités. Pour cette tâche, rien de tel qu’un tableau Excel que vous prendrez soin de sauvegarder régulièrement. Si vous décidez d’inviter tout le monde à l’entièreté du mariage, un seul modèle de faire-part suffira. Si certains hôtes sont conviés uniquement à des parties précises de l’événement (cérémonie, apéritif, repas, soirée), il faudra imaginer plusieurs variantes de votre invitation. Nous vous conseillons de prévoir une colonne dans votre liste pour clarifier la situation de chaque invité et éviter toute erreur lors de la mise sous enveloppe et qui pourrait s’avérer très embarrassante par la suite. Une alternative consiste à créer une version identique pour tous les destinataires et de glisser dans l’enveloppe un supplément contenant les informations personnalisées.

Avant de vous lancer, veillez également à établir un planning. Vous pouvez décider, par exemple, d’envoyer d’abord un save-the-date plusieurs mois avant l’événement. Vous pouvez aussi envoyer un rappel quelques semaines après l’envoi de votre faire-part. Quoi qu’il en soit, bloquez déjà les dates afin de ne louper aucune étape et de prévenir tout le monde à temps. N’oubliez pas non plus de fixer une date butoir pour recevoir la réponse de la part de vos invités.

Le contenu : plus compliqué qu’il n’y parait

La plupart des couples mariés vous le diront, le plus difficile, dans la réalisation d’un faire-part de mariage, c’est son contenu et le ton que vous allez lui conférer. Ne négligez pas cette étape, qui sera probablement la plus longue à réaliser. Plusieurs questions vont venir vous tarauder l’esprit. Qui invite : les mariés, les parents des mariés ou les deux ? Invitez-vous les enfants de vos convives ? L’endroit est-il facile d’accès : faut-il inclure un plan ? Avez-vous prévu un code vestimentaire ? Aucune interrogation n’est à négliger, mettez-vous à la place de la personne qui va recevoir l’invitation : a-t-elle toutes les informations dont elle a besoin ? N’hésitez pas à réaliser un exemplaire test de votre faire-part afin de le soumettre à un (plusieurs) proche(s) et de bénéficier d’avis extérieur(s).

La forme : un faire-part qui vous ressemble

La mise en forme est certainement l’étape la plus sympathique de tout le processus. Une fois que le contenu de votre faire-part aura été clairement établi, il ne vous restera plus qu’à choisir le style, les couleurs et les petits détails qui feront la différence. Assurez-vous que le produit fini vous ressemble, c’est le plus important.
Sachez que le format et les dimensions de votre invitation peuvent avoir des conséquences sur la note finale. En effet, certains formats sont considérés comme “hors norme”, leur expédition vous coûtera donc bien plus cher qu’un format dit « standard ». Pensez-y !